Ac-colombia
Home

LOGIN

Facebook Twitter Spreaker Youtube

Droits Humains

Le conflit armé interne en Colombie, qui perdure depuis plus de 50 ans a eu des conséquences pour le moins désastreuses sur la population civile et sur la garantie et l'exercice des droits de l'homme dont ils dépendent. Des problématiques telles que l'enrôlement par des groupes armés d'enfants soldats, jeunes garçons, jeunes filles ou adolescents; l'exclusion et la pauvreté; le peu de reconnaissance du besoin de générer des environnements protecteurs pour ces personnes à risque; et des recours limités de garantie des droits économiques, sociaux et culturels d'importants population, sont un enjeu important de la lutte pour les droits humains.

Le programme des Droits Humains d'AC-Colombia cherche à stimuler la reconnaissance collective des causes associées à la violation des droits humains au niveau local et régional. Elle cherche également a générer un sentiment de coresponsabilité social pour la promotion, la protection, la garantie et la revendication sociale et politique des l'homme, grâce a une approche intégrale, différentielle et transformatrice.

Ainsi, AC-Colombia promeut la création d'alliances institutionnelles et sociales en lien avec la garantie des droits individuels et collectifs des populations en condition de vulnérabilité; le développement de stratégies de promotion des droits et de prévention de leur violation, à travers le renforcement de réseaux institutionnels, sociaux, familiaux, communautaires et virtuels.

Projets droits Humains

Culture de la paix et de la réconciliation

La Colombie a vécu ces soixante dernières années les conséquences d'une terrible violence, celle du conflit armé interne. Au jour d'aujourd'hui, le gouvernement colombien a débuté des négociations de paix avec les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie FARC, alors que les combats continuent. Même si d'importants processus de démobilisation se sont produits ces dernières années au sein de plusieurs groupes armés en marge de la loi, leur réinsertion à la vie civile nécessite d'importants efforts de la part de la société colombienne au sujet de la vérité, de la justice et de la réparation des victimes.

Dans la conjoncture politique actuelle, il est nécessaire de renforcer les valeurs, les attitudes et les comportements qui tendent vers l'avènement d'une CULTURE DE LA PAIX pour en terminer avec les conflits, par le dialogue et la négociation entre les individus.

AC-Colombia promeut la cohabitation, la réconciliation et la restitution des droits aux victimes du conflit armé interne, en développant de nouvelles méthodologies pour la reconstruction du tissu social colombien, en particulier pour les communautés les plus touchées par la violence.

Projets Culture de la paix et de la réconciliation

Bonne Gouvernance

Afin de créer un sentiment de bien-être et de sécurité au sein d'une société, il est nécessaire de s'accorder sur quelques points fondamentaux tels que : la reconnaissance et le respect des droits individuels, politiques, sociaux, économiques, culturels et environnementaux des individus, l'existence d'institutions fortes; l'exigence de valeurs démocratiques et enfin la promotion de l'idée que le développement ne peut se créer que sur la base d'un consensus institutionnel et social et de processus de participation citoyenne, deux procédés nécessaires à l'exercice de la bonne gouvernance. L'exercice d'une bonne gouvernance n'est possible que dans la mesure où les capacités institutionnelles et sociales permettent de développer et fournir des espaces légitimes et efficaces de participation citoyenne, un État de Droit, de la transparence, du consensus, de l'équité, de l'inclusion, de l'efficience institutionnelle et enfin le sens de la responsabilité politique. Afin de contribuer à la réalisation de cet objectif, AC-Colombia a travaillé à la construction d'outils qui améliorent l'efficience des dépenses publiques, la participation et l'incidence citoyenne dans la formulation, la conception, l´exécution et le contrôle des politiques publiques, des programmes et des projets sociaux ainsi qu'à la promotion de l'accàs à l'information et au contrôle citoyen sur la gestion des institutions et les budgets publiques.

Projets Bonne Gouvernance

Citoyenneté et contrôle fiscal

Les processus de modernisation institutionnelle implantés ces vingt dernières années en Amérique Latine démontrent un intérêt croissant pour la participation citoyenne dans les affaires publiques et le respect des droits sociaux, économiques et culturels comme priorités nationales. Aujourd'hui, la plupart des pays de la région les reconnaissent comme étant des principes essentiels de bonne gouvernance.

Récemment, la participation citoyenne dans les processus de fiscalisation et de contrôle social a acquis une certaine reconnaissance de la part des Institutions Supérieures de Contrôle (EFS) affiliées à la OLACEFS.

En Amérique Latine, plusieurs projets ont montré que la participation des citoyens aux processus de contrôle budgétaire offre des possibilités d'action qui améliorent la qualité du contrôle institutionnel et garantissent ainsi l'efficacité des politiques publiques, ce qui remet en question la capacité d'innovation des EFS, des organismes audités, des citoyens et des organisations civiles.

AC-Colombia met à disposition des institutions supérieures de contrôle, des autorités gouvernementales et des organisations civiles, une importante gamme d'outils qui visent à promouvoir la participation citoyenne dans les processus de contrôle institutionnel et de réddition de comptes.

Projets Citoyenneté et contrôle budgétaire